Langues

×

Message d'état

Définition de votre emplacement...

News

Anzeige - Publicité - Pubblicità

Un échauffement insuffisant, un matériel inadéquat, l’envie de se surpasser ou tout simplement un instant d’inattention… et l’accident est là. Cela concerne autant le sportif chevronné que le promeneur du dimanche dont le regard est plus souvent attiré par le paysage que par le sol inégal.
En Suisse, les principales maladies infectieuses transmises par les tiques sont la borréliose et la méningo-encéphalite verno-estivale. Des maladies comme l’anaplasmose, la rickettsiose, la babésiose, la neoehrlichiose ou la tularémie sont plus rares.
Revoici le beau temps et, avec lui, l’envol des pollens de graminées. Sept personnes allergiques au pollen sur dix y réagissent – avec une rhinite, des yeux larmoyants et des démangeaisons au niveau du palais. Il faut s’attendre à une charge élevée à de nombreux endroits. aha!
La peau, la chevelure et les ongles sont exposés en permanence à des influences de l’extérieur, qui ne sont pas toujours bénéfiques. Protéger, hydrater, nourrir et régénérer sont les maîtres mots.
Aussi pénible que répandue, l’arthrose touche 95% des personnes âgées de plus de 65 ans.
Pour de nombreuses personnes, les anti-transpirants représentent le meilleur choix par rapport à un déodorant. En effet, ceux-ci ne se contentent pas de couvrir l’odeur, mais d’éviter la formation de la transpiration. Il est toutefois important de les utiliser correctement.
Que celui ou celle qui n’a jamais ressenti le besoin d’une cure détoxiquante lève la main! Au printemps, en automne, après les fêtes de fin d’année ou les excès de chocolat à Pâques, etc.: les situations où l’on ressent le besoin de nettoyer et de régénérer son corps sont fort nombreuses.
L’attaque cérébrale frappe en Suisse toutes les 30 minutes. Un quart des 16000 victimes par an en meurt, un tiers reste durablement handicapé. Bien des souffrances pourraient être évitées si les témoins d’une attaque cérébrale réagissaient vite et bien.
Faire peau neuve, être bien dans sa peau, être à fleur de peau, avoir quelqu’un dans sa peau, risquer sa peau… Rares sont les mots qui figurent si souvent dans des expressions aux significations les plus diverses. Cela en dit long sur l’importance que nous attribuons à notre peau!
Durant la mauvaise saison, il est rare d’échapper aux 200 rhinovirus qui guettent nos voies respiratoires, fragilisées par le froid et asséchées par le chauffage artificiel. En revanche, il est possible de diminuer l’intensité du refroidissement, d’en soulager les symptômes et d’en éviter les complications bactériennes.